Libellés

dimanche 22 août 2010

Les articles d'Alain Rey sur Voie militante : Du mauvais usage du mot “Race” sur France Info, suite et fin.


Du mauvais usage du mot “Race” sur France Info, suite et fin.
Par Alain Rey • 7 juil, 2008 • Catégorie: Libertés, Médias

En ce Dimanche à 9 heure 49 précise , ainsi qu’il m’en avait informé par un nouveau mail, Patrick Pépin, le Médiateur de Radio France, a traité de l’usage du mot race sur France Info ou plus exactement des vocables à vocation idéologique, ensemble qui incluait la désignation sous la dénomination de “juif” du jeune citoyen Français retrouvé “lynché”( selon le mot utilisé par la police) le 21 juin.
Et, monsieur Pépin termine sa chronique par ces mots : “S’agissant d’une chronique sur l’obésité l’emploi du mot ” race” n’était pas
Quand j’écris ,”termine sa chronique” , il s’agit bien de cela, car immédiatement après le journaliste lui donnant la réplique, précise que Patrick Pépin n’assurera plus cette chronique. En réalité monsieur Pépin a démissionné de sa fonction de médiateur de Radio France, poste qu’il occupait depuis 2004, date à laquelle, cet ancien directeur général de l’École supérieur de journalisme de Lille, avait quitté ses fonctions de directeur des rédactions de France Culture et de France Musique. L’info suivante, concernait la volonté du chef de l’État de nommer le président de France Télévision.
D’aucuns penseront, diront que ces informations sont sans intérêt et qu’il est tout autre de savoir qu’elles étaient les “bamboches” offertes par notre Fédération, cette semaine aux socialistes “eurois” (comme on dit dans l’Eure) et surtout qui y assistait. C’est vrai, c’est une question de la plus haute importance, (Même si sur ce sujet je partage l’opinion de Denis, que des réunions formelles, sans exclusives, valent mieux que ces rencontres informelles) et à voir les photos de notre camarade Jean-Charles Houel, je crois que les petits fours avaient pour les membres du parti socialiste infiniment plus d’attraits que les quelques lignes que j’ai pu écrire sur l’usage du mot “race” dans le service public et sur ce que j’écris présentement sur le départ de Patrick Pépin, dont j’appréciais fort le ton des chroniques, je l’ai déjà dit.
” Syme prit une autre bouchée de pain noir, la mâcha rapidement et continua : - Ne voyez-vous pas que le véritable but du novlangue est de restreindre les limites de la pensée? A la fin, nous rendrons littéralement impossible le crime par la pensée car il n’y aura plus de mots pour l’exprimer.
Tous les concepts nécessaires seront exprimés chacun exactement par un seul mot dont le sens sera rigoureusement délimité. Toutes les significations subsidiaires seront supprimées et oubliées. Chaque année, de moins en moins de mots, et LE CHAMP DE LA CONSCIENCE DE PLUS EN PLUS RESTREINT.”
En pendant ce temps les shadoks fêtaient la décoration d’un tel, la section trucmuche l’élection de bidule et nul ne parlait de la lycéenne d’Evreux pour qui l’échec au bac signifiait un séjour en camp, centre de rétention et le retour dans un pays qui n’a jamais été le sien !
Est ce sans importance ?
Quand, éphémère délégué régional de le Ligue des Droits de l’ Homme pour la Haute- Normandie je m’efforçais, avec grandes difficultés, d’ organiser une journée à Vernon contre le racisme, j’avais cru bon de solliciter le soutien du Secrétaire Fédéral aux Droits de l’ Homme de la Fédération de l’ Eure du Parti Socialiste, j’attends toujours , depuis 2001, sa réponse, même négative ! On m’a dit qu’il avait quitté le PS. Qui a de ces nouvelles ? Il s’appelait Michel Champredon !

Tags : Culture, Libertés, Libertés, Médias, Médias
Sur un autre blog : http://leblogdalainreysocialistelibredeleure.blogspot.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire