Libellés

dimanche 22 août 2010

Les articles d'Alain Rey sur Voie militante : Élections régionales, PS, les têtes de listes dont rêve en Haute-Normandie Monsieur le Ministre de l’ Agriculture


Élections régionales, PS, les têtes de listes dont rêve en Haute-Normandie Monsieur le Ministre de l’ Agriculture
Par Alain Rey • 1 août, 2009 • Catégorie: Haute-Normandie

Certes mars 2010 est encore une date éloignée, appréciation type que suscita le premier billet que j’ai consacré à l’échec prévisible du parti dit socialiste aux élections européennes :
Élections Européennes de juin 2009, le PS est mal parti !
Par Alain Rey • 24 jan, 2009 • Catégorie: Elections

Et pourtant, toutes les vociférations de prétendus militants de gauche ne masqueront pas la réalité du caractère prévisible des échecs électoraux du parti dit socialiste et, ce qui est bien plus grave que le sort de ses apparatchiks, l’échec durable de toute la gauche !
Une fois encore, je vais remplir mon rôle de “Cassandre” en dépit des menaces et de la haine que suscite mes justes mises en garde——-et je me dois de le reconnaître de la franche hilarité que provoque chez moi la lecture des poulets des spadassins d’Yves Léonard, qui aurait bien tort, de ne pas profiter des quelques semaines qui lui reste à passer à la tête de la fédération de l’Eure du parti dit socialiste.
Mon propos sera donc de passer en revue les plus mauvais candidats à la conduite de la liste du Parti Socialiste, aux régionales de 2010, en Haute-Normandie.
Les plus mauvais ou les meilleurs si on se place du point de vue de ceux qui conduiront les listes opposées à celle du seul PS et avant toute autre tête de liste je pense à Monsieur le Ministre de l’Agriculture, le futur président de la région de Haute-Normandie.
Commençons par le candidat le plus improbable, celui dont le seul nom , en cette occurrence, fait irrésistiblement pensé à un mauvais gag de comique troupier (un jour sans !), j’ai nommé : MICHEL RANGER !



Photo : Michel Ranger, Marc-Antoine Jamet, Hélène Ledoux, Gérard Silighini,

Que dire de Michel Ranger : ??? !!!
Pour ne pas me restreindre à cette réponse lapidaire, mais précise, j’ajouterais simplement deux remarques :
En premier lieu je rappellerais le plus haut fait de Michel Ranger ès qualités de fédéral de l’Eure du PS : La perte en 2001 de la commune de Gaillon alors qu’au soir du premier tour les listes de gauche totalisaient près de soixante pour cent des voix ! Mais certes, en six listes !
Et ce n’est qu’au lendemain de la défaite et de la victoire de la droite qu’en réunion fédérale Michel Ranger eu la soudaine révélation qu’il aurait dû œuvrer à leur rapprochement ! Pourtant notre homme ne manque pas d’une certaine habileté : De cœur pour le NON au TCE disait il, par devoir ( toujours selon ses dires ) il se sacrifia en président la commission fédérale pour le Oui, alors que près des deux tiers des membres la Fédération de l’Eure du parti socialiste avait approuvé le choix du NON, en dépit des fraudes de certaines sections, dont celle de Saint Marcel .
En second lieu , je rappellerais aussi que lors des dernières élections régionales de 2004 Michel Ranger écarta les candidatures de mes camarades Michèle Rive et Evelyne Martin, cette dernière , notamment présidente de la commission éducation et formation de la fédération de l’Eure du PS, rédigea alors une lettre de démission où elle précisait que bien évidemment Michel Ranger s’en moquerait et qu’aucun des veaux , des camarades de la fédération de l’ Eure du PS ne bougeraient —-ce qui fut effectivement le cas !
MICHEL RANGER SERAIT DONC POUR MONSIEUR LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE UN TRÈS BON CANDIDAT.

À présent il convient d’examiner la candidature d’YVES LÉONARD,

Photo ci-dessous :  Yves Léonard est  le camarade chauve et rigolard en parka marronnasse, qui semble surveiller Hélène Ledoux (cheveux bruns, CF 27, CA section PS d' Evreux) en train de parler à Cathy Brochard (cheveux blonds, CF 27,  CA section PS de Louviers )



De l’actuel fédéral de l’ Eure du Parti Socialiste, au risque de décevoir, je ne dirais rien, même si cette position risque de troubler l’autre victime d’ Yves Léonard dans l’ Eure , mon ami Rachid Mammeri.
 Je n’en dirais rien car : 
Contestant depuis un an la lettre de cachet qu’Yves Léonard a rendue à mon encontre (lettre AR où il me précisait que je ne suis pas membre du parti socialiste ! Au mépris des statuts de ce parti ! ) mon action en justice a fini par porter ses fruits et le parti socialiste (pour éviter, peut être, il est vrai une décision de justice peu souhaitable en ces temps, pour le PS, d’échecs électoraux ) a fini par satisfaire à mes requêtes en demandant à Yves Léonard de justifier sa position à mon encontre devant LA COMMISSION NATIONALE DES CONFLITS DU PARTI SOCIALISTE.


Copie, ci-dessous, de la lettre que m’a adressée la Commission nationale des conflits de notre Parti Socialiste :




L’agenda disciplinaire d’Yves Léonard en septembre sera donc bien chargé, puisque devant la Commission Fédérale des Conflits il devra justifier de sa position scandaleuse à l’égard de mon ami Rachid Mammeri, mais il est vrai qu’Yves Léonard dispose (selon ses dires) d’un dossier secret contre le capitaine, le Conseiller Régional Rachid Mammeri et il devra aussi justifier par devant la commission nationale des conflits du PS de sa lettre de cachet à mon encontre et à titre infiniment subsidiaire de son mépris pour les statuts d’un parti politique, dont il prétend être membre !
À L’ÉVIDENCE (du point de vue de Monsieur le Ministre de l’ Agriculture) YVES LÉONARD(S’il n’est pas exclu du parti socialiste ! ) EST UN BIEN MEILLEURE CANDIDAT QUE MICHEL RANGER QUI LUI PEUT TOUJOURS EXCIPER DU FAIT ——QU’IL N’A RIEN FAIT —CE QUI EST INCONTESTABLEMENT VRAI !
Reste à traiter du dernier, mais non du moindre, candidat le mieux placé pour faire perdre au seul parti socialiste la région de Haute-Normandie——j’ai nommé : Alain Le Vern.
Si Monsieur le Ministre de l’agriculture n’était pas un homme de talents et de culture, je ne doute pas qu’en ce qui concerne Alain Le Vern , il donnerait comme mot d’ordre : ” Sortez les sortants” mais hélas( pour la gauche !) Monsieur le Ministre de l’Agriculture, n’étant pas membre de l’actuel parti socialiste , il ne peut s’abaisser à utiliser ce slogan réducteur, naguère utilisé par le sinistre Pierre Poujade .
Non , je crois qu’au yeux de Monsieur le Ministre de l’ Agriculture,le principal talent de son futur prédécesseur à la présidence de la Haute-Normandie, c’est sa maîtrise inégalée de l’art de composer une liste pour les élections régionales . Ce dernier point n’est certes pas sans importance puisque Madame Martine Aubry a souverainement décidé( comme toujours ! ) que les “sortants ” auraient toutes libertés pour composer leur liste, lors des élections régionales.
Il convient aussi de rappeler que lors des régionales “les sièges attribués à chaque liste sont répartis entre les sections départementales qui la compose AU PRORATA DES VOIX OBTENUES PAR LA LISTE DANS CHAQUE DÉPARTEMENT”. Ce qui signifie, en ce qui concerne la région de Haute-Normandie, qu’un mauvais score de la section départementale de l’ Eure peut être favorable aux “camarades” socialistes de la section départementale de Seine-Maritime, si toute fois , comme en 2004, il ne s’agit que d’un échec relatif qui ne remet pas en cause la victoire de la liste régionale du seul PS, en Haute- Normandie !
JEU DANGEREUX, QUE CE JEU QU’AFFECTIONNE TANT ALAIN LE VERN( l’actuel président de la région de haute-Normandie).
En 2004, à cette aune, dans l’Eure la tête de liste étant Michel Ranger ( lire supra mon commentaire sur ce”camarade” du parti socialiste) et la numéro deux Catherine Picard, n’apparaissait qu’en troisième position un candidat ( Marc-Antoine Jamet) réellement capable d’apporter des voix de l’ Eure, à la liste conduite au niveau Régional et pour la Seine-Maritime par Alain le Vern, encore que dès la quatrième position figurait sur la liste Le Vern “euroise” une représentante d’un des partis croupions du PS( le PRG).
Candidate(Christine Fillâtre-Duguey), dont personne n’avait jamais entendue parler dans notre département, jusqu’à sa désignation arbitraire à cette place !
Par respect et raison je passerais sous silence le choix d’Alain Le Vern de placer en onzième position un camarade d’un autre parti (le PCF) dans la mouvance du PS, camarade( Jean-Luc Lecomte) certes lui non sans mérites électoraux, mais qui à cette date avait été l’objet d’une condamnation pénale définitive pour “outrage à magistrat”, la décision tenant compte des faits ayant conduit ledit Lecomte Jean-Luc devant une instance correctionnelle mais aussi du désir manifeste du condamné d’instrumentaliser la justice à son profit (ce qui a échoué ! ) et de son comportement à l’audience correctionnelle en première instance, à savoir : “—–tourner le dos au tribunal pour rechercher un soutien parmi la cohorte de ses adhérents présents dans la salle——”
Dans ces conditions je ne doute pas un instant que si Julien Dray( qui lui bénéficie toujours de la présomption d’innocence, ce que l’on oublie à tort à Solférino! ) disposait d’une campagne dans l’Eure, Alain le Vern lui proposerait d’être sa tête de liste pour la section départementale de l’Eure de sa liste régionale de Haute-Normandie !!!
Juste un mot sur ma camarade Catherine Picard, il est à considérer que candidate aux cantonales sur le canton d’Étrépagny ( Alain Le Vern n’est pas un opposant farouche au cumul des mandats) Catherine eut nettement moins de voix sur ce canton que la liste Régionale PS de l’Eure, qu’elle était censée “tirer” en sa qualité de numéro deux de cette liste!
À décharge du travail d’Alain Le Vern lors de la composition de la section “euroise” de sa liste Haut-Normande je me dois de reconnaître son caractère visionnaire , en effet en donnant une place éligible à la conseillère générale Anne Mansouret , il fit d’ elle le première Conseillère Territoriale de l’histoire institutionnelle de notre pays !
LÀ ENCORE JE NE DOUTE PAS QUE MONSIEUR LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE SAURA TIRER ARGUMENT DE CETTE RECONNAISSANCE AVANT L’EURE PAR L’ACTUEL PRÉSIDENT DE HAUTE-NORMANDIE DE LA PERTINENCE DE LA RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES INITIÉE PAR LE GOUVERNEMENT, DONT MONSIEUR BRUNO LE MAIRE EST L’UN DES PLUS REMARQUABLES REPRÉSENTANTS .
Mais en guise de conclusion, je me dois d’écrire qu’en matière électorale l’histoire n’est jamais (CE QUI EST HEUREUX, À MON AVIS, EN L’ESPÈCE ! ) écrite à l’avance—— QUI DOUTAIT EN 2001, même au RPR , DE L’ÉLECTION DE LIONEL JOSPIN À LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE EN 2002 ? !
Et en 1994, au PS, de l’élection d’Édouard Balladur lors de la présidentielle de 1995 ?!

Tags : Alain Le Vern, Elections régionales, Eure, Haute-Normandie, Haute-Normandie, Mars 2010, Pati Socialiste, Région haute Normandie, Régionales 2010, Seine-Maritime, Socialistes
Articles relatifs
La Seine-Maritime, dernière roue du carosse 2009 en matière d’écologie !  J’ai un doute... Elections régionales de 2010, la fin du Parti Socialiste et du courant fabiusien ?  Des nouvelles de la ville de Bernay ! 
Automobile et énergie : la Région Haute-Normandie à contre-sens de l’histoire ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire