Libellés

mardi 24 août 2010

Les articles d'Alain Rey sur Voie militante : Intervention de François Loncle sur le livre blanc de la défense nationale

Intervention de François Loncle sur le livre blanc de la défense nationale
Par Alain Rey • 17 juin, 2008 • Catégorie: Europe, International, Monde

Le six juin dernier, François Loncle est intervenu sur le livre blanc de la défense dans le cadre du colloque: ” OTAN : Une légitimité en question” , séminaire organisé sur une journée par la Fondation Gabriel Péri, qui est présidée par Robert Hue.

Utilisant ses documents de Député à l' Assemblée Nationale, François Loncle :



Qui est, comme chacun sait : “Le” parlementaire socialiste de l’Eure,  nous a fait part, en avant-première, des grandes lignes de ce rapport :

Ce qui est à retenir en premier lieu dans l’ analyse des nouvelles menaces,c’est le caractère alarmiste , très ,trop alarmiste , nous dira François de ce chapitre. Trop alarmiste, car il faut tout de même noter que si le monde comptait 66 démocraties avant 1989 , il en compte 122.
Les élément positifs minorés par ce rapport sont le développement d’Internet et donc des échanges dans le monde , la diminution du nombre de conflits armées et le fait que l' ONU, le “machin” disait De Gaulle , est toujours “vivant” même s’il est devenu impératif de réformer le Conseil de Sécurité, pour tenir compte du déclin des puissances occidentales depuis 1945, date où a été “gelé” , la composition des membres permanent du Conseil de Sécurité.

Au titre des aspects négatif réelles, il faut retenir paradoxalement le développement de l’information qui, précise François Loncle, a seul permit que le drame du 11 septembre prenne une tel ampleur mondiale, pratiquement en direct et en simultané dans tous les pays du globe. Viennent ensuite les problèmes liés à la consommation d’ énergie, à l’eau qui est une difficulté croissante , sans oublier les questions liées aux matières premières et à la nourriture, l’espace agricole servant à présent aussi bien à des productions alimentaires qu’énergétiques . Les dangers militaires viennent, bien sûr, des missiles, des armes chimiques et biologiques et évidemment du terrorisme international , mais aussi , et François Loncle a particulièrement insisté sur ce point de la privatisation des conflits, il faut entendre par cette formule, l’emploi croissant de mercenaires à des taches de protection des civiles occidentaux travaillant dans des
pays en guerre ( Irak) ou instables.

Le principal axe de crise s’étend de la Méditerranée à l’Inde, sans omettre le conflit en Palestine et pour terminer ce tableau ,il faut avoir toujours présent à l’esprit que la position d’Hyper-puissance , selon le vocable initié par Hubert Védrine, des États- Unis-d’Amérique ne pourra être maintenue au-delà de 2025.

- Les actions à mener, en particulier dans le cadre de l’ OTAN, sont traitées dans le livre V du livre blanc, il s’agit d’une véritable rénovation transatlantique, qui aura pour point culminant les sommets de l’OTAN prévu en 2009 à Strasbourg et à Kiel. Deux objectifs majeurs sont visés par ces rencontres :

Une relecture des missions de l’alliance, ce qui n’a pas été fait depuis le 11 Septembre, or cet attentat nous a fait passé, en matière internationale, dans une autre dimension , dans un autre m onde. Pour être précis il faut rappeler que la France appartient et a toujours appartenu à tous les groupes de l’organisation Atlantique, à l’exception du comité des plans de défense et du groupe des plans nucléaire.C’est l’intégration de la France à ce dernier groupe qui remettrait en cause sont indépendance en matière d’emploi de sa Force de frappe nucléaire.
Ce qui, pour François Loncle, semble certain c’est qu’aucune force française ne sera placé en permanence sous le commandement de l’OTAN. 
L’élargissement du Conseil de sécurité impliquera l’admission de nouveaux membres permanents, notamment un pays d’Afrique et l’Afrique du sud, mais et c’est là une restriction capitale, ces nouveaux membres du conseil de sécurité n’auraient pas de droit de veto !

- Face à ces grandes ambitions les moyens financiers manqueront, car nous devons à la fois renforcer nos moyens de renseignement pour connaitre et anticiper les risques et aussi être capable de dissuader et d’intervenir et le projet de financement se limite à prévoir trois années à budget constant , puis une faible augmentation du budget durant chacun des exercices budgétaires suivants.
Ce qui sera incontestablement insuffisant pour permettre les réalisations indispensables au maintien d’une défense réellement indépendante , François Loncle concluant en rappelant que le Parti Socialiste est opposé à un retour pur et simple de la France dans l’ OTAN.

Daniel Cirera du Parti Communiste Français,

 a enchainé en précisant que l’ OTAN était le terrain de toutes les contradictions entre l’Alliance Atlantique et l’Europe et qu’il convenait de réfléchir à d’autres moyens que l’OTAN pour la sécurité de notre continent, car la vraie question est la suivante : 

“L’OTAN est elle euro-compatible ?”

S’agissant des autres intervenants de la matinée, Universitaires, Militaires , de nationalités Américaines, Françaises ou Russes,leurs apports peuvent se résumer en disant que les pays d’Occident et en particulier les États-Unis utilise leurs ressources militaires pour compenser leurs pertes d’influence dans d’autres domaines, l’avenir de l’OTAN se jouant l’an prochain en Afghanistan,car l’hégémonisme des États-Unis exige que l’on recrée un ennemi à l’OTAN, pour compenser la disparition de l’ennemi ” idéal” qu’était l ‘URSS !

Un intervenant américain précisant que les 7 commandements militaires de l’US ARMY, de part le monde sont organisés comme des Vice-Royautés.
L’OTAN est donc un anachronisme historique qui a pour alternative d’être l’outil d’une nouvelle politique Impériale de l’Occident ou plus réalistement, selon l’analyse du Rouennais Jean-Paul Hébert de devenir un comité ayant pour tache de gérer les relations entre les États-Unis et l’Europe et ainsi la mondialisation pourrait devenir un internationalisme !

Et tout ceci, en présence du deuxième secrétaire pour les affaires économiques de l’Ambassade de la Fédération de Russie en France !

Tags : Défense, Europe, International, International, Monde
Site de la Fondation Gabriel Péri : http://www.gabrielperi.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire