Libellés

mardi 24 août 2010

Les articles d'Alain Rey sur Voie militante : Européennes, commentaires du dernier sondage CSA-Le Parisien

Européennes, commentaires du dernier sondage CSA-Le Parisien
Par Alain Rey • 22 avr, 2009 • Catégorie: Elections

Un nouveau sondage vient de tomber, l’abondance après la rareté, qui s’en plaindrait ? Certes l’avant dernier article paru dans ce blog traitait déjà du “dernier” sondage en date, alors comment présenter cette nouvelle photographie de l’état de l’opinion publique ?

Sur un mode humoristique, cela donnerait :

La rigueur scientifique de notre dernier sondage Opinion Way, ayant été contestée au nom du Blog Voie Militante, je prie nos lecteurs de bien vouloir accepter les excuses que je leur présente pour cet article de mon ami Denis Szalkowski et en dédommagement nous leur livrons un nouvel article, sur un nouveau sondage.
Bien que “Royaliste” notre cher Denis n’est pas dénué de sens de l’humour, ce qui n’est pas le cas de tous les animateurs des blogs de l’Eure, cette solution est donc possible.

Sur un mode militant, cela donnerait :

Le Chant des partisans n’étant la propriété d’aucun parti politique, nous pourrions intituler ce nouveau sondage : “Chantez compagnons dans la nuit la liberté nous écoute.” Mais, on m’objectera, à juste titre, que les principaux partis en lice pour cette élection européenne du 7 juin 2009 ont peu à voir avec le régime félon et collaborateur de Vichy et le troisième Reich, ce qui est vrai aussi !

Alors simplement , il suffit de dire que ce nouveau sondage CSA-Le Parisien-Aujourd’hui en France est à la fois très semblable et très différent du précédent (Opinion Way-Le Figaro) présenté par Denis.
Semblable, par la date de l’étude 16 et 17 avril 2009 pour le sondage OpinionWay, alors que le sondage CSA date lui du 15 et 16 avril 2009 et, à quelques nuances près, par la méthode employée (exposée à la fin de ce billet ). Différent, quant aux principaux résultats, même si à deux exceptions près (Le Front National et Le Front de Gauche !) ils ne sont modifiés qu’à la marge.

Ce qui donne... “Enfin ! Il accouche” ! penseront : “les lecteurs ignorants et voraces qui voudraient des émotions sans en subir les principes générateurs, la fleur sans la graine, l’enfant sans la gestation, l’Art serait-il donc tenu d’être plus fort que ne l’est la Nature ?” si je puis me permettre de paraphraser (et non de plagier, je ne suis pas l’actuel Maire d’Evreux !) l’un de mes auteurs préférés... Balzac (évidemment !) qui à deux mots près servit ce texte en préface de La Recherche de l’Absolu.

Ce qui donne donc :

 UMP : 27% CONTRE 28 % dans le sondage OpinionWay, soit 1 point de moins, c’est à dire :
3,57 % de moins.
PS : 25%... CONTRE 23% dans le sondage OpinionWay, soit 2 points de plus, c’est à dire 8,69 % de plus.
MODEM : 12 % MÊME SCORE que dans le sondage OpinionWay. 
EUROPE-ÉCOLOGIE : 10% MÊME SCORE que dans le sondage OpinionWay.
 NPA : 7% MÊME SCORE que dans le sondage OpinionWay.
FRONT NATIONAL : 8 % CONTRE 6% dans le sondage OpinionWay, soit 2 points de plus, c’est à dire 33,33 % de plus. FRONT DE GAUCHE (PCF-PG) : 3 % CONTRE 5% dans le sondage OpinionWay, soit 2 points de moins, c’est à dire 40 % de moins.

Les autres résultats et le lien pour aller à ce sondage en fin de billet.

 Quelques remarques sur ces résultats :

- En premier lieu le score du FN, comme celui du Front de Gauche, s’explique probablement par le fait que les sondeurs appliquent des coefficients rectificateurs aux résultats bruts issus des enquêtes, coefficients qui ont pour but de corriger certaines surestimations (vote de gauche) ou sous-estimations (vote FN) dues aux comportements des partisans de ces différents courants de pensée.
En 2002 les données brutes donnaient Jean-Marie Le Pen devant Lionel Jospin, mais les instituts de sondages n’avaient pas osé publier un tel résultat... de peur d’être accusé d’influencer le vote des électeurs... ce qui aurait été vrai en ce qui concerne les électeurs de gauche (moi, notamment !) qui n’envisageaient pas de voter Jospin au premier tour.

- En second lieu, si on considère ce sondage CSA comme “meilleur” que le sondage OpinionWay (Ce qui est une attitude militante !) on peut noter que cette photographie, à un instant T de l’opinion publique, montre l’existence d’un véritable électorat pour le PS, électorat qui ne demande qu’à voter pour ce parti pourvu qu’il présente des candidats qui lui ressemblent dans toute sa diversité et ne soient pas de ces apparatchiks ambitieux et sans convictions
politiques véritables (si je puis me permettre, d’insister par cette tournure pléonastique ! ) qui au PS, d’un an à l’autre passent, selon leurs intérêts personnels, d’un soutien à Madame Royal (en 2007) pour la candidature à la présidentielle à un engagement en faveur de la motion présentée par Bertrand Delanoë, en 2008 !

Comment peut-on passer en un an d’une nuance à l’autre du pavé mosaïque sans décourager les électeurs de voter pour de semblables opportunistes ?! Il y a aussi au PS ceux qui signent une motion et qui quelques semaines plus tard en soutienne une autre... mais ça c’est une autre histoire !

Une dernière remarque si à 8 % le FRONT NATIONAL peut espérer survivre, à 3% le FRONT DE GAUCHE n’aurait aucun élu, ce qui peut induire un réflexe de vote utile sur un autre parti de gauche, le NPA ou même le PS, pour les électeurs du PG qui furent membres du PS. Si ce score de 3% se concrétisait dans les urnes le 7 juin prochain, ce scrutin serait probablement le dernier auquel participeraient (Es qualités), des membres du PCF, qui en tant que parti ne survivrait pas à ce nouvel échec électoral... mais le PCF existe t-il encore en tant que parti de la Classe Ouvrière, depuis qu’il s’est compromis en participant au “cabinet Jospin” ?


Sondage réalisé par téléphone les 15 et 16 avril 2009 auprès d’un échantillon national représentatif de 904 personnes âgées de 18 ans et plus constitué d’après la méthode des quotas. Notice détaillée disponible auprès de la commission des sondages.
Le nombre d’abstentions, blancs et nuls serait de 49%, presque un électeur sur deux, selon CSA. Le sondage OpinionWay considère lui que seul 49 % des électeurs sont certains d’aller voter et calcule les intentions de vote sur cette base.
Résultats du sondage CSA, non commentés dans le présent billet : Listes Libertas : 5 % MÊME SCORE que dans le sondage OpinionWay.
Listes Debout la République : 1% MÊME SCORE que dans le sondage OpinionWay. Crédit photo : Le Parisien ; Borel-SAS.
Tags : Elections, Elections du 7 juin 2009, Elections Européennes, Politique, Sondage

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire