Libellés

lundi 13 décembre 2010

Quand des blogueurs déconnent à propos du sort de la Côte d' Ivoire

Chacune et chacun ont pu suivre les péripéties de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, et nul ne s'en étonnera.
 La fraude électorale en Afrique, c'est comme la fraude électorale au parti dit socialiste, un élément de folklore qui ne choque plus personne et qui même N'A JAMAIS choqué personne :
L'Afrique c'est loin, on s'en moque ! Et puis ils ont le SIDA !
Il n'y a que quelques nostalgiques de l'Empire, pour regretter le bon temps de la Coloniale et de la "France-afrique" !
Pour avoir quelques liens avec l'Aquitaine, je n'oublie jamais que les fastes de Bordeaux doivent beaucoup au commerce triangulaire, vocable pudique pour qualifier le modèle économique de la traite.

Il me souvient d'une passionnante discussion , il y a quinze ans, à Bordeaux avec Monsieur le professeur Eric Saugera sur "Bordeaux port négrier", sujet qui n'est plus tabou dans la noble Ville de Bordeaux.

Étudiant, j'ai découvert avec fascination la vraie histoire de l'Afrique et notamment de ses grands Empires, antérieurs à la colonisation qui détruisit toutes les structures historiques des pays qui la subirent.

 Certes la France condescendit à rendre leurs libertés à ses colonies d'Afrique, mais dans le respect des structures imposées par son administration coloniale, et ce au mépris de l'Histoire de ce continent, qui fut pourtant le berceau de l'humanité.
Pour qui à l 'honnêteté de reconnaitre le traumatisme que fut pour ces pays la traite et le colonisation, les spasmes post-coloniaux ne sont que la continuation de l'Histoire que "l'Occident Chrétien" a volé à l'Afrique.

Dans ce cadre : 
Oui des élus socialistes se sont intéressés à l'Afrique, et alors !

Photo : Alfred Recours, ancien député (PS) de la deuxième circonscription de l' Eure, lors de son dernier voyage en Afrique aux côtés de Thierno Abdul Aziz Ba.

Le scandale serait qu'ils s'en soit désintéressés !

Mais pour autant rien ne doit être scellé pour "les siècles des siècles", le temps n'est plus où la France pouvait faire des milliers de morts "en rétablissant l'ordre" lors des événements de Sétif, du 8 mai 1945 (se reporter , en ce sens, aux liens figurant dans mon article : "Des incohérences du PS sur la question de la diversité" )

Alors, où se situe la difficulté lorsque le Maire (PS) de Val de Reuil rappelle dans un communiqué que bien qu'associé , en son temps, à la libération de l'actuel tyran de Côte d' Ivoire il avait toujours été très  réservé à son égard  ? !
Marc-Antoine Jamet est un "haut cadre" de LVMH et alors !
 Henri Emmanuelli a bien été, lui, un haut responsable de la Banque Rothschild, établissement qui n'est pas, à proprement parlé, un acteur de la libération du prolétariat !

Pour moi la difficulté, la seule difficulté sur ce sujet, réside  dans l'article qu'a commis Monsieur Robert.
 Comment ne pas être choqué, écoeuré, scandalisé à la lecture des lignes ci-dessous :
C'était important un hôtel dans une ville Africaine  : un lieu de prestige certes, mais aussi un important centre économique avec beaucoup d'emplois induits : du ménage à l'entretien en passant par la fourniture des produits alimentaires locaux et importés et même "l'entertainment" des business men and women."

 Pour "M'sieur Patrick" les Africains ne sont capables que d'exécuter des tâches ancillaires et les africaines n'ont pas d'autre avenir que la prostitution !

Un "type bien" ce Partick Robert ...et dire que je lui ai serré la main, lors du dîner des blogueurs organisé par mon ami Philippe Méoule !











Photo : Patrick Robert au premier plan, chaussé de ses lunettes. Flou, en grande discussion, Philippe Méoule.

Monsieur Patrick Robert gagnerait , à n'en pas douter, à rencontrer l'un de mes anciens professeurs du secondaire, Lionel Zinsou :

 À l'époque simple élève à l' École Normale Supérieure, puis Major de l'Agrégation de sciences sociales et "plume" à Matignon de son ancien condisciple Laurent Fabius , et plus tard Associé Gérant chez Rothschild, avant de se consacrer à la terre de ses ancêtres : Le Bénin, le Dahomey de "M'sieur Patrick !
Lionel Zinsou a aussi écrit un livre qui (s'il le lisait ! ) susciterait bien des propos acerbes de "M'sieur Patrick".

Un livre à la gloire des nationalisations (Qui ont , entre autre, sauvé le Groupe Rothschild de la faillite !) préfacé par Laurent Fabius !
 Là Monsieur Robert pourrait donner toute la mesure de son rare talent...qui n'apparait pas dans son avant-dernier article consacré à la glorification de Madame Marine Le Pen 
Je ne puis terminer ce billet sans livrer à son ( Ses ?) lectrices et lecteurs un autre exemple du style si délicatement raffiné de Monsieur Patrick Robert :
"Elle n'a fait, si j'ose dire, qu'une bouchée de Rachida Dati, pitoyable clown à la bouche outrageusement fardée -ce qui laisse mieux comprendre la nature de son récent lapsus-qui nous a débité des âneries sarkoziennes sans relief.
On aurait cru à une mise en scène : la blonde intelligente mais pas franchement sexy qui renvoyait dans ses buts la brunette sapée et maquillée comme un sapin de Noël !"
Nota : "La Blonde Intelligente" c'est évidemment (pour Monsieur Robert ! ) Madame Marine Le Pen !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire