Libellés

mardi 25 mai 2010

Des incohérences du PS sur la question de la diversité

La solution la plus certaine pour perdre un objet étant de le ranger, j'ai retrouvé il y a peu un livre (plus exactement une plaquette de moins de cents pages) "perdu" entre des ouvrages plus volumineux.


Dans cet ouvrage, publié en Février 2002 par la Fondation Jean -Jaurès,  Laurent Fabius ( page 92 et  93) développait l'idée que si la laïcité avait permis au XIX siècle de rallier les habitants des campagnes à la République Française, cette même notion de laïcité pouvait aussi être l'outil qui permettrait d'intégrer, au XXI siècle, les habitants des quartiers à la Nation Française : "Aujourd'hui, c'est le France des quartiers, la France des marges urbaines que nous devons mieux intégrer et agréger" (page 92)

 ...Qu'elle belle réponse à ceux qui on coutume de dire qu'en France, à notre époque,  la Droite et la Gauche c'est "bonnet blanc et blanc bonnet !" cette France de droite  où un député de la République monte une cabale contre un film (Hors-la-Loi) avant même de l'avoir vu !
Cette France réactionnaire qui insidieusement, honteusement aimerait tant rétablir en "métropole" l'ancien statut de "Sujet de la République" dont "bénéficiait" avant l'Indépendance les français musulmans.
 Statut instauré par le Sénatus-consulte du 14 juillet 1865 qui faisait des musulmans d'Algérie, des "français" de seconde catégorie,  bon à se faire tuer pour la "Mère patrie",  mais indigne de participer à sa vie politique !
 Le contrepoint à cette attitude est ainsi formulé par Laurent Fabius : "Une République généreuse doit être cohérente: après avoir accordé le droit de vote pour les élections locales aux résidents européens, n'est il pas temps de le reconnaître à l'ensemble des étrangers installés durablement sur notre territoire ?"

Notre Parti Socialiste,  qui ces temps derniers recherche avec délectation l'affrontement frontal  avec la droite aurait avec cette question Républicaine de l'égalité de tous les résidents français un vaste champ de bataille où il pourrait pleinement affirmer les valeurs Républicaines de la gauche !

Lors du dernier Congrès du Parti Socialiste cette opportunité semblait avoir été saisi, j'en veux pour preuve la contribution présentée par Madame la Sénatrice Bariza Khiari et notre camarade Fayçal Douhane.
 Ce travail intitulé : " La France est en nous" fit aussi l'objet d'une présentation en clip vidéo, façon Rap

Si on ajoute que lors des dernières municipales mon camarade et néanmoins ami Rachid Mammeri fut désigné pour être tête de liste aux municipales dans une ville de plus de cinquante mille habitants ( Evreux, Préfecture de l' Eure) on aurait pu penser que le souvenir des événements de 2005 était bien loin et qu'en effet en digne héritier de la Révolution Française le Parti Socialiste avait su faire de la notion d' Égalité de tous le coeur de son action politique, comme le donne à croire la photo ci-contre, prise lors de la Convention Nationale de ratification des listes des communes de plus de vingt mille habitants.
Las ! Désavouant cette photo qui illustrait si bien l'assertion de Laurent Fabius (page 93) selon laquelle le Parti Socialiste doit favoriser la prise de responsabilité politique des jeunes français issus de l'immigration et la promesse solennelle de François Hollande de venir soutenir la liste "Mammeri " aux Municipales, très vite les dignitaires du Parti dit Socialiste ont imposé ce qu'ils considéraient comme un retour au principe de réalité, la diversité n'étant pour eux, au mieux,  qu'une sorte de produit d'appel de début de campagne, et la photo de campagne ci-dessous l'horreur absolue.
 
De gauche à droite (précision spatiale et non politique !) Rachid Mammeri, Christiane Taubira,  Hélène Ledoux-El Bahri et Jean-Yves Guyomarch.

Lors des Municipales de 2008, abandonné de tous Rachid, coupable de conduire la liste officielle du Parti Socialiste à Evreux, fini par être contraint par le BN de retirer sa liste au deuxième tour au profit d'une liste de notables prétendument socialistes, qui avaient monté (avec le soutient de la Fédé 27 PS ! ) une liste dissidente !

Mais le châtiment de Rachid ne s' arrêta pas à cette indignité commise par "l'équipe " de François Hollande.

 Conseiller Régional sortant de Haute Normandie,  Rachid Mammeri  fut contraint par le Sénateur-Président Alain Le Vern de renoncer à se représenter aux dernières régionales, et voici que dernièrement dans son blog " la petite frappe de la Madeleine" ,selon le surnom dont l'ont affublé les fédéraux PS de l' Eure ( En ce qui me concerne c'est :  "Le sal Juif"! ) doit se justifier d'avoir rasé sa barbe : 
"Rachid, tu te radicalises », « Rachid, tu prêches », « Rachid, enlève-moi cela, on dirait Ben Laden »… j’en passe et des meilleurs ! Ces commentaires ne me sont pas dits par des adhérents du Ku Klux Klan ou autres lobotomisés adeptes de la ratonnade, mais des amis, des collègues de travail, voire même d’adversaires politiques. Il me faut donc me rendre à l’évidence, la barbe est devenue dans l’inconscient populaire un des signes distinctifs de l’intégriste musulman au même titre que la Kalachnikov ou la ceinture explosive. Fini la barbe qui procurait l’image de la sagesse, la virilité ou la vertu ! "http://www.rachidmammeri.fr/?p=432



Trop c'est trop !  j'en ai marre de ces crétins car, sauf à être plus raciste que Jean-Marie Le Pen, qui osera soutenir qu'il existe une différence de nature entre ces deux barbes :
Celle de Rachid Mammeri et celle d'un SF de la Fédé PS 27,  Gaston Gérard Contremoulin




Ah oui ! l'un est un dangereux Salafiste et l'autre un T.°. Il.°. F.°. du Grand Orient de France, moi je veux bien,  mais on peut aussi (quitte à débloquer vraiment ! )  y  voire la barbe d'un idéaliste un peu niais,  qui croit que depuis la Fête de la Fédération(14 Juillet 1790)  tous les hommes sont égaux et celle d'un arriviste parvenu à ses fins et repu de toutes ses ambitions, qu'il a  enfin assouvies !


Simple "dérapage" local m'objectera t'on !


 Certes,  mais comment alors expliquer qu'héros  des élections Régionales notre camarade Ali Soumaré fut, une fois la victoire de la Gauche acquise, jugé indigne d'être Vice-Président du Conseil Régional d'Île de France !
Ce qui permit à un commentateur d'écrire :












«La gauche s'expose ainsi à être suspectée de double langage sur la nouvelle génération des banlieues, utile pour les campagnes électorales, mais considérée comme incapable d'assumer de réelles responsabilités».



Comment conclure ce billet, qui ferra peut être  écrire à certain: "Que ce Rey envoie à tout va ses humeurs"...Et oui !  Je suis , avant tout autre considération, un  R.É.P.U.B.L.I.C.A.I.N  et à ce titre, comme tout citoyen français,  je me dois d'être vigilant et de dénoncer tout retour de l'hydre immonde !

Laurent Fabius a bien raison de terminer son propos en écrivant :

"Le laissez-faire et l'individualisme forcené n'apportent pas de réponse, notre destin reste et restera collectif. Une espérance partagée, un horizon démocratique commun respectueux de la DIVERSITÉ : après le choc du 11 Septembre, en cet an I du XXI siècle, voilà une nouvelle frontière à notre action."













- Sur le massacre de Sétif du 8 Mai 1945( 6 à 15mille morts ! ) ceux qui le souhaitent pourront lire l'article publié dans Le Point par Madame Marie-Sandrine Sgherri: Le Point N° 1966, 20 Mai 2010 , page 84 où traduisant un article publié en anglais sur le site :
http://www.massviolence.org/Setif-and-Guelma-May-1945  elle décrit l'opération combinée menée par l'Aviation (40 tonnes de bombes lâchées !) la Marine ( pilonnage de la côte par le croiseur Dugay-Trouin) et par l'Armée de terre, notamment la Légion étrangères, les tirailleurs sénégalais et les thabors marocains.
 Il s'agissait bien d'une action de "pacification" dans la tradition des guerres coloniales françaises !


-Sur le statut de "Sujet Français" en Algérie , il est possible de lire sur internet la thèse de Monsieur Patrick Weil :
"Le statut des musulmans en Algérie coloniale, une nationalité française dénaturée"
http://cadmus.eui.eu/dspace/bitstream/1814/1353/1/HEC03-03.pdf


Blog référent :

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire