Libellés

dimanche 8 septembre 2013

Vernon, Eure, le scandale du prosélytisme religieux sur les édifices publics !

Pour tout Républicain, pour tout Citoyen, le présent article pourrait se limiter à la publication d'une photo récente de la Collégiale de Vernon (Eure) :

Vernon, Eure, Prosélytisme religieux sur un édifice public !



"Ben quoi ?! C'est une église qui fait sa pub pour le "caté" c'est normal ! Encore un délire de Bouffeurs de curés !"
s'exclameront les "belles" personnes qui liront cet article.

Certes, il est vrai que je me suis déclaré Athée, pour la première fois,  à onze ans, en février 1969, très précisément en classe de neige,  à Combloux et ce pour échapper à une messe obligatoire que les" responsables" de ce séjour voulaient m'imposer, contre ma volonté !

Quelques mois avant, mon Grand-Père Émile Hartmann était décédé, et je ne trouvais PERSONNE  avec qui partager cette douleur (mes parents ne voulaient pas  que j'aborde ce sujet avec eux et dans l'école privée où il avait jugé bon de me placer, contre l'avis de mon Grand-Père, on me répondait  que mon Grand-Père n'avait plus mal, qu'il était au Paradis !

PAS VRAI ÇA ! PÉPÉ IL ÉTAIT ATHÉE, CIRCONCIS MAIS ATHÉE, MÊME QU' À VERNON LE MÉDECIN S'ÉTAIT SAUVÉ ET AVAIT REFUSÉ DE SOIGNER MON GRAND-PÈRE, QUAND IL AVAIT VU QU'IL ÉTAIT CIRCONCIS !
J'AIME MON GRAND-PÈRE MOI  ! JE N'IRAIS PAS À LEUR TRUC, OÙ ILS DISENT DU MAL DE PÉPÉ !

Il est des faits qui vus et entendus à dix ans, ne s'oublient pas, 46 ans après !

ET, RÉCEMMENT,  LES BEUGLEMENTS RACISTES, FASCISTES  DES KAPOS DU GANG À KUCHEIDA  LORS D'UNE RÉUNION PRÉTENDUMENT CONSACRÉE À LA DÉFENSE DE LA LAÏCITÉ, EN LA SALLE DU CONSEIL DE L'ORDRE DU GRAND ORIENT DE FRANCE, NE M'ONT PAS FAIT CHANGÉ D'AVIS.

 SAUF QUE L'ADULTE ( si cette notion à un sens  ?!)  RÉPOND À PRÉSENT :
"LA LIBERTÉ OU LA MORT ! "  QUITTE À ÊTRE CHASSÉ ,COMME UN CHIEN, PAR DES AFFAIRISTES AVIDES DE PRÉBENDES !

JURISTE , J'AI LE CULTE du DROIT (Ce qui m'interdit, ÉVIDEMMENT, l'exercice des professions juridiques (étatiques où libérales) où la règle est de SE SERVIR DU DROIT POUR FAIRE CARRIÈRE ET NON DE SERVIR LE DROIT !!!)

Alors comment ne pas être scandalisé  par ce calicot bête et méchant, tendu par des crétins sur la Collégiale de Vernon ? !

À l'usage de ceux,  qui par inculture ou mauvaise foi, feindront de ne pas comprendre la cause de mon juste courroux à l'égard de cette provocation à la guerre civile que constitue ce calicot prosélyte sur un édifice appartenant à la Commune de Vernon, je rappellerais simplement que depuis la Loi du 9 décembre 1905, relative à la séparation de l'église et de l'ÉTAT ( Lien pour le site de l'Assemblée Nationale relatant les travaux parlementaires ayant abouti à ce monument de notre législation Républicaine)    les édifices religieux (construits antérieurement à la promulgation de la loi de 1905)  SONT LA PROPRIÉTÉ  DE L'ÉTAT, DES DÉPARTEMENTS OU DES COMMUNES (Cas en l'espèce, s'agissant de la Collégiale de Vernon.


Titre III
Des édifices des cultes.

ART. 12.- Les édifices qui ont été mis à la disposition de la nation et qui, en vertu de la loi du 18 germinal an X, servent à l'exercice public des cultes ou au logement de leurs ministres (cathédrales, églises, chapelles, temples, synagogues, archevêchés, évêchés, presbytères, séminaires), ainsi que leur dépendances immobilières, et les objets mobiliers qui les garnissaient au moment où lesdits édifices ont été remis aux cultes, sont et demeurent propriétés de l'Etat, des départements, des communes
Pour ces édifices, comme pour ceux postérieurs à la loi du 18 germinal an X, dont l'État, les départements et les communes seraient propriétaires, y compris les facultés de théologie protestante, il sera procédé conformément aux dispositions des articles suivants.



Qu'on ait , ou non, le courage de l'admettre ce calicot prosélyte en faveur de l'éducation religieuse, salissant un édifice public quasi millénaire,Monument Historique, propriété de la Commune de Vernon  est une atteinte SCANDALEUSE  au Principe de LAÏCITÉ,qui a été établi par la Loi de 1905 ... le mauvais esprit "voltairien"  que je suis "PREND SON PIED" à user  et abuser  du vocable "Scandale " non par référence à feu Georges Marchais, MAIS par référence à son acception première, qui est  :

 "OCCASION DE PÉCHÉ CRÉÉE PAR LA PERSONNE QUI, PAR SON EXEMPLE OU SES CONSEILS, INCITE LES AUTRES À SE DÉTOURNER DE DIEU..." IN LE GRAND ROBERT DE LA LANGUE FRANÇAISE, DEUXIÈME ÉDITION ENTIÈREMENT REVUE ET ENRICHIE PAR ALAIN REY, TOME 8 , PAGE 620)

Et ce scandale est, pour moi, d'autant plus grand qu'il a lieu dans une commune dont le Maire (Philippe N'Guyen Thanh ) est encarté au Parti dit Socialiste... Que les mânes de Jaurès et de Blum nous délivrent de ce SCANDALE !!!

Pauvre PS, dont un Grand Ministre DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE ....CE N'EST PAS L'INTITULÉ DU MINSTÈRE DE MONSIEUR PEILLON  HURLERONT "LES EUNARQUES INCULTES (si je puis me permettre ce pléonasme ?!) qui , par impossible,  viendraient à jeter leurs célestes regards sur la méprisable prose de l'auteur de ces lignes...VINCENT PEILLON DONC, QUI  VIENT POURTANT D'ILLUSTRER SA CHARGE MINISTÉRIELLE  EN CRÉANT UNE CHARTE DE LA LAïCITÉ ( Lire en ce sens le remarquable article du Journal Le Monde ) 

OR DONC,  DANS  LA MUNICIPALITÉ SOCIALISTE ( ?!) DE PHILIPPE N'GUYEN THANH les jeunes vernonnais apprendront à l'école les bases de la vie en commun, en étudiant la Charte de la Laïcité  mais, en se rendant en centre ville, verront  un ÉDIFICE PUBLIC  (au sens de la loi de 1905)  DÉFIGURÉ PAR UN IMMONDE CALICOT  QUI DIVISE ET NON RELIE LES HABITANTS DE NOTRE COMMUNE, AVEC SON SLOGAN COMMINATOIRE :

"C'EST LA RENTRÉE DU CATÉ, inscription samedi 14 septembre "

Ainsi pour les tenant de la "Sainte Église catholique, apostolique et romaine", prétendument universelle (le sens étymologique du mot catholique, du grec Katholikos, "universelle", In Le Petit Robert 2011, page 370) il y a DEUX SORTES DE VERNONNAIS....LES "BONS" CEUX QUI S'INSCRIVENT  AU CATÉCHISME (Caté,  dans le sabir KTO) "AVANT LE 14 SEPTEMBRE DE L'AN DE GRÂCE 2014"  ET LES AUTRES ....LES MÉCRÉANTS ? !
Quel exemple donne la Municipalité "Socialiste"  de Vernon à ses jeunes écoliers en tolérant qu'une religion (quelle qu'elle soit ! ) puisse utiliser un édifice appartenant à notre commune pour recruter des adeptes et,  comme ils disent, "faire sa pub" !!! 

Certes, je suis bien conscient que l'on va m'opposer que les "catholiques" n'ont pas , à Vernon le monopole d'un communautarisme outrancier.

Tous les habitants de Vernon (en 2001) on encore en mémoire la 
"PROFESSION DE FOI" MUNICIPALE  QUE LA COMMUNAUTARISTE  CATHERINE PICARD (Ex Conseillère régionale de Haute-Normandie,  Ex conseillère municipale des Andelys et de Vernon (27), Ex députée de la cinquième circonscription de l'Eure, EX PS -OUF !!!- plus ou moins militante du Cartel Front de Gauche, dans l'Eure) AVAIT FAIT TRADUIRE EN ARABE, À USAGE DE CERTAIN QUARTIER DE VERNON !!!
Fort bien, mais le Monument Historique qu'est la Collégiale  de Vernon ne peut servir de dazibao( 大字報) à un courant de pensée qui n'est ni reconnu, ni salarié par notre République...SI NON, DEMAIN JE VOIS FORT BIEN  UN AUTRE CALICOT SUR LA COLLÉGIALE DE VERNON , UN CALICOT PROCLAMANT :

 " NON À LA GUERRE EN SYRIE  ! "

OU BIEN PIRE, UN CALICOT REMETTANT EN CAUSE NOS LOIS RÉPUBLICAINES SUR LE MARIAGE POUR TOUS !

  QUE FAIT LE PARQUET DE L'EURE ?
QUE FAIT LE PRÉFET DE L'EURE ? !!!

VIVE LA RÉPUBLIQUE !
ALAIN REY-HARTMANN,
Un lien pour approfondir le Combat pour la Laïcité 

3 commentaires:

  1. je trouve cette réaction exagérée. Edifice public destiné au culte et donc destiné aussi à informer les croyants du culte et de la rentrée de l'enseignement religieux etc, donc pas du prosélytisme à mon humble avis. Ce n'est pas parce que vous avez quelque chose contre la religion qu'ici il faut faire la guerre contre la religion. Un édifice même public destiné au culte doit aussi servir au culte religieux en toute légalité d'ailleurs. On a le droit de manifester sa religion en public dans cette République Française ! cherchez les lois en question, je n'ai pas le temps tout de suite, mais elles existent. cordialement Sylvia Mackert

    RépondreSupprimer
  2. Réaction exagérée ?
    Pas de Liberté, pour les ennemis de la Liberté !
    http://abonnes.lemonde.fr/idees/chronique/2009/05/06/pas-de-liberte-pour-les-ennemis-de-la-liberte_1189297_3232.html
    Pas un instant,je ne doute , Ma chère Sylvia, que si un semblable calicot figurait sur un édifice réservé au culte musulman, vous seriez la première à vous en insurger et ce bien plus violemment que moi ! Et bien NON ! l'ÉPOQUE DE L'ALGÉRIE FRANÇAISE EST RÉVOLUE! IL N'Y A PLUS DE PLACE DANS NOTRE RÉPUBLIQUE POUR DES CITOYENS FRANÇAIS DE PLEIN DROIT ET DE SUJETS FRANÇAIS (Ceux qui ne partagent pas votre "foi")
    http://leblogdalainreysocialistelibredeleure.blogspot.fr/2010/05/des-incoherences-du-ps-sur-la-question.html
    EN FRANCE , AU XXI SIÈCLE, TOUS LES CITOYEN(NE)S DE NOTRE RÉPUBLIQUE SONT ÉGAUX DEVANT LA LOI ET, ET...SUJETS DE DROIT ! Horrible ça, pour les"KTO" qui méprisent NOTRE DROIT RÉPUBLICAIN ! Vendredi dernier encore, "vos amis KTO" injuriaient La République, sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Vernon ! VIVE LA RÉPUBLIQUE, UNE ET INDIVISIBLE !!!
    Nota: Il est faux d'écrire qu'en France l'on peut "manifester sa religion en public". Se reporter à la loi interdisant le port de signes religieux : http://www.education.gouv.fr/bo/2004/21/MENG0401138C.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très amicalement,quand même, chère Sylvia,
      Alain Rey-Hartmann

      Supprimer