Libellés

vendredi 4 mai 2012

Laurent Fabius à Val-de-Reuil et dernier meeting de Hollande

Dernier meeting de Hollande : "Elle est encore incertaine, cette victoire" - Politique - France Info

D'aucuns penseront que cette déclaration de François Pays-Bas Hollande, est une antiphrase, une dernière fanfaronnade, la messe est dite, les jeux sont faits, comme le vieux sénile qui en 2002 était incapable de faire campagne Sarkozizi est fini, chacun le pense et l'écrit, oui c'est une certitude et pourtant François Hollande a bien raison de se méfier !

Durant près d'une semaine j'ai saturé les réseaux dont je suis membre (Facebook, Twitter, La Coopole, etc) et mon carnet d'adresses,  d'invitations pour le Grand Meeting de la Fédération de l'Eure où Laurent Fabius devait nous donner des raisons, des certitudes pour croire en la Victoire prochaine, inéluctable, alors que d'autre, pourtant militant encarté, notabilité socialiste reconnue de notre département se sont limité à un entrefilet dans leur blog la veille du Grand rassemblement des socialistes de l'Eure et au-delà, à Val-de-Reuil :


Ce fut une belle fête de gauche, grâce à l'effort de TOUS, la salle était largement remplie...même par des parisiens, de la rue de Solférino !

Pour "chauffer la salle ("selon l'antienne de ces journaleux qui aiment tant , qu'il s'agissent de réunions politiques ou sportives, décrire les faits à l'aide d'expressions toutes faites, de "prêt à écrire" pourrais je taper sur mon clavier) un beau "clip",  composé d'images édifiantes :




Et puis nous eûmes droit aux "vedette américaine", dont l'une :
Jean-Luc Lecomte (PCF) exigeant sa part du gâteau !

 Jean-Luc Lecomte (PCF, Cartel Front de Gauche) se trompa de meeting et nous fit un long et inapproprié plaidoyer pro-domo en vue d'obtenir l'investiture du PS, dans la cinquième circonscription de l'Eure ! 
Sarkozizi est fini, pourquoi se gêner et attendre que Le Peuple Souverain ait rendu son verdict ?

Mais, avec son habituel talent, la nouveau Fédéral de l'Eure, Marc-Antoine Jamet fit tout oublié 
Marc-Antoine Jamet recadrant le meeting

Et la parole fut (ENFIN !) donnée à Laurent Fabius !

Que dire de son discours, à l'heure où j'écris, rien !

 Puisque tout est joué, mais cependant il y a une phrase, une toute petite phrase , une insignifiante phrase qui a retenu TOUTE mon attention celle où Le Premier Ministre (que les grincheux hurlent s'ils le veulent,  mais je nomme toujours ainsi Laurent !) précisa qu'il fallait apporter la plus grande attention à la manière dont certains employaient des mots "amis de la gauche".
 Le mot LAÏCITÉ est le signifiant d'une grande notion qui, sous la Troisième République,  fut le fondement de nos institutions mais,  MAL employé par d'autres il peut masquer la bête immonde, le racisme et signifier :
 "Les crouilles, les bics, les  bougnouls quoi,  à la mer !"

Rien, qu'en entendant Laurent Fabius traiter ce thème, j'étais heureux d'être venu !


Bien d'autres que moi l'étaient aussi, 

François Loncle LE parlementaire de la Gauche dans l'Eure

Mais, quelques jours plus tard, il y eu dans un blog, cette vilaine (Vilaine pour ce qu'elle représente, pas en la forme : Superbe !) photo montrant qu'Anne, dite Mansouret (nous en reparlerons, quand le temps sera venu) avait participé à cette réunion, "dans le carré VIP" comme écrivent , une fois encore,  les journaleux
Anne Mansouret est la personne au deuxième rang derrière Alain Le Vern (qui préside le Conseil Régional de Haute-Normandie, dont elle est membre !) debout, en veste grise , pull à col roulé blanc, tête de profil, qui tape dans ses mains !
Alors que peu de temps avant (In Le Démocrate Vernonais, N°3494, du mercredi 18 avril, en page 10) Marc-Antoine Jamet, déclarait (Es qualités de Premier secrétaire fédéral de la Fédération PS de l'Eure) à propos d'Anne, dite Mansouret :
 "Elle a pris seule la décision d'être candidate...J'ai donc engagé le processus absolument normal d'exclusion."

Moi, qui fut chassé de la Fédération PS de l'Eure (Comme beaucoup d'autres ! ) par simple lettre de cachet du Fédé de l'époque (Yves Léonard) et qui crut en arrivant à ce "Grand Meeting de la Victoire" que j'allais devoir repartir :  Tant je fus , dès l'entrée,  victime de manifestations de mépris de types  qui citent, à tout va, Jaurès et Blum, je me dois de noter qu'au Parti, dit Socialiste, il y a aussi une différence de classe entre les catégories d'exclu.

Comme sur le Titanic, il y a les exclus de Première classe (Anne, dite Mansouret)  et ceux de troisième !



Bon ! Il est tard, qu'est ce que je fais demain moi ? 
Ah oui, c'est l'AG du Souvenir Napoléonien, le président sortant est renouvelable, sera t'il sorti ?

Et dimanche, je ne sais !


En complément :

Sur l'égalité de TOUS les français :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire