Libellés

mardi 20 septembre 2011

Les collectivités locales vont disposer, en complément de l’offre bancaire, de leur propre outil de financement des investissements

À droite (!) chaussé de lunettes, Marcel Larmanou (PCF), Maire de Gisors (Eure) Président de la commission des finances du Conseil Général de l'Eure. Photo d' Alain Rey,

Les collectivités locales vont disposer, en complément de l’offre bancaire, de leur propre outil de financement des investissements
 "L’Association d’étude pour l’Agence de financement des collectivités locales (AEAFCL)(1), réunie en assemblée générale, a décidé de lancer le processus de création de l’Agence de financement des investissements locaux et d’engager immédiatement le processus législatif sur la base du projet de proposition de loi préparé dans le cadre de la mission d’étude.
Le capital social initial sera apporté par les collectivités locales et l’Agence fonctionnera sans garantie de l’Etat et au bénéfice exclusif des collectivités locales.
A l’instar d’autres agences déjà existantes ou en cours de création en Europe, cette Agence «permettra de pallier le manque de liquidités croissant qui risque de mettre en cause les investissements des collectivités territoriales (71% de l’investissement public aujourd’hui). Elle a ainsi vocation à devenir un instrument majeur au service du développement économique et social des territoires."


Article connexe, sur la réforme territoriale

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire