Libellés

samedi 28 août 2010

Les articles d'Alain Rey sur Voie militante : Sale temps pour les intégristes, une femme initiée au Grand Orient !

Sale temps pour les intégristes, une femme initiée au Grand Orient !
Par Alain Rey • 5 juin, 2008 • 

Sale temps pour les intégristes, la Loge, La Respectable Loge ou mieux encore la R.’. L.’. , pour donner dans le folklore maçonnique, Combats à l’Or.’. de Paris( Située à Paris) du Grand Orient de France vient d’initier une femme ! Ce qui a fait perdre son calme, sur les ondes de France-Info, au Grand Maître (Président) de cette association, dont les statuts ont été déposé le 28 janvier 1919, à la préfecture de Paris.

Cette initiation provocatrice, scandaleuse, incongrue, qui a eu lieu le samedi 24 mai 2008 a t ‘elle une quelconque importance ou n’est ce qu’une facétie de membres d’une association souhaitant acquérir quelque notoriété ?
Une première réponse est que cette cérémonie prévue originellement pour se dérouler dans le Temple Lafayette( Temple à décors républicains, commémorant la lutte pour l’Indépendance des États-Unis d’Amérique) a dû se dérouler, pour cause d’affluence des FF.’. et SS.’. d’obédiences amis( 250 à 300) dans le Grand Temple du GO, le Temple N° 1, dit Arthur Groussier, du nom d’un ancien Grand Maître.
Mais au fond, pour une association comme le Grand O, l’acceptation d’une femme parmi ses membres est elle moins contradictoire que ne le serait celle d’un roturier dans une association aussi élitiste que l’aristocratique Jockey Club créé en 1836, mais dont les statuts ne furent déposés à la Préfecture de Police de Paris qu’en 1919 ( comme ceux du GO) ?
Comment répondre clairement et brièvement à cette question ?
Traditionnellement en énumérant toutes les réformes Législatives , Institutionnelles , “Sociétales”, dont les Franc-Maçons revendiquent la paternité.
Mais on peut répondre plus rapidement en excipant des lois scélérates de l’État félon et collaborateur de Vichy, instituant la persécution des associations maçonniques et de leurs membres et plus simplement encore en regardant la photographie d’un Temple mis à sac par les milices de l’État Français .
Il y a aussi le rôle de bon nombre de loges maçonniques dans la Résistance,que ce soit, pour n’en citer que trois : Patriam Recuperare, Les Amis de l’Humanité ou La Clémente Amitié , dont les FF.’.( Le folklore maçonnique, veut que l’abréviation de certains mots au pluriel s’écrive en redoublant l’initiale) servirent de couverture à l’Orchestre Rouge, le réseau de résistance communiste créé par Léopold Trepper.
La Franc-Maçonnerie n’est pas réductible à ses membres, c’est en France l’une des héritières de l’Esprit des Lumières et de la Révolution Française, quoi dire d’autre ?
Ce qui explique qu’une Loge comme Combat, ayant pris comme ” titre distinctif ” ( Nom) la glorieuse appellation d’un réseau de résistance, ne puisse considérer comme recevable, les arguties bureaucratiques qui interdisent à “l’autre moitié de l’humanité”, d’être membre du Grand Orient de France, en ces temps où la parité devient la norme.

Qu’a fait la loge Combats et son Vénérable Maître ( Président) Jean-Jacques Mitterrand ?



 Prenant prétexte d’une faille dans les statuts du GO , ( L’article 77) ils ont osé prendre le risque d’initier une femme !
Ce qui a entrainé la suspension de la loge par le GO , ce qui évidemment n’a aucune importance pour ses membres, car c’est justement ce qu’ils souhaitaient, pour qu’enfin le sujet puisse être, VRAIMENT, discuté dans l’obédience ( Organisation) et non étouffé d’une manière plus ou moins subtile et, s’il y a lieu, définitivement tranché par la Justice de la République,République dont le nom est invoqué à tous propos au Grand O !
Pour bien comprendre cette démarche, il convient d’évoquer l’un des contes symboliques qui sert de fil conducteur à l’initiation(Formation) des maçons, la Légende d’Hiram, architecte du Temple de Salomon qui sacrifia sa vie pour démasquer trois mauvais compagnons ( ouvriers) indignent de ce titre.
Et c’est bien cela l’objet du combat des FF.’. de Combat, montrer à tous et en particulier aux hiérarques du GO, qu’être Franc-Maçon , même en temps de paix, ne se réduit pas à appartenir à une association dont le passé prestigieux rehausse votre position sociale, c’est à chaque instant, en tous lieux, en toutes circonstances être prêt à s’indigner et à sacrifier sa vie( même symboliquement) pour son idéal, car “Pour l’homme juste et vertueux la mort est moins redoutable que la souillure du mensonge et du déshonneur”. 
J’ai dit !
Alain Rey-Hartmann,



 Blogs sur la Franc-Maçonnerie :

- Bloc-notes de Jean-Laurent  http://www.jlturbet.net/
- Blog maçonnique http://www.hiram.be/

Tags : Culture, Culture, Evénements,
Lien vers un autre Blog : http://leblogdalainreysocialistelibredeleure.blogspot.com/


4 Réponses »

1. roms le 5 juin 2008 à 11:01: Pas d’article sur la réforme des institutions? Il est vrai que les changements sont si faibles que le terme “réforme” est presque usurpé.
2. membre de combats le 5 juin 2008 à 11:43 : c’est le reflet exact de notre demarche dans notre atelier
saulations fraternelle
3. Alain Rey le 5 juin 2008 à 13:26 :
@roms, L’article viendra —–si la réforme est votée par le Congrès—Si ?!
@À mon F.’. de Combats “Il n’est pas besoin d’espérer pour combattre,ni de réussir pour persévérer”. Triple et chaleureuse Acc.’. Frat.’. à la S.’. et à tous les FF.’. de Combats .
4. membre de combat le 7 juin 2008 à 19:27 :
dans la loge, la République est à couvert elle est une citadelle de la liberté. Car La Politique des Francs-Maçons est un combat, loin des faux consensus de la pensée unique et des compromis qu’elle autorise. En 1793 Olympe de Gouges publiait la Déclaration des droits des femmes dont l’article 10 stipule : « la femme a le droit de monter sur l’échafaud, elle doit avoir également celui de monter à la tribune ». la femme a le droit de combattre pour les valeurs de la République, elle doit avoir également celui de recevoir la lumière de la première Obédience maçonnique qui les incarne »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire